Responsable de la gestion des données – DAKAR

Sous la supervision du Chef de l’unité Gestion de l’Information, le/la Responsable de la Gestion des Données effectuera les tâches suivantes :

1.Sert de point focal auprès des partenaires de la région pour la centralisation des données d’intérêt humanitaire; assure l’inter-opérationnalité des données recueillies, soutient l’élaboration de documents d’analyse régionale tels que les aperçus humanitaires (humanitarian snapshots) et les tableaux de bord (humanitarian dashboards).

Pour ce faire, le/la Responsable de Gestion des Données :

a. Développe, entretien et actualise une base de données régionales accessibles aux autres unités de OCHA :

  • Prise de décision basée sur des preuves (Evidence based decision making), (Chef de Bureau, Division des Opérations et Plaidoyer , OAD, New York) ;
  • Produits de plaidoyer (Information Publique) ;
  • Réunions et updates sectoriels (Coordination) ;
  • Autres tâches, selon les demandes.

b. En collaboration avec les Gestionnaires d’Information des bureaux-pays OCHA, des clusters/groupes sectoriels régionaux et des partenaires humanitaires, propose/met en place des systèmes simples et efficaces de collecte de données pour assurer la mise à jour, la consolidation et l’analyse régionale :

  • Listes de contacts ;
  • Qui fait Quoi et Où « 3W » ;
  • Suivi des performances de la réponse humanitaire ;
  • Suivi de la situation humanitaire ;
  • Suivi des financements humanitaires.

c. En collaboration avec les responsable du SIG (système d’information géographique), s’assure de la mise à jour et de l’utilisation des données opérationnelles communes « COD » (données géographiques, démographiques, etc.) par les partenaires lors de la collecte et du traitement des données.

 d. Collabore avec le responsable de cartographie et visualisation aussi qu’avec le Département d’Information Publique, pour analyser et présenter l’information dans un format le plus approprié (par exemple : rapports de synthèse, graphiques, tableaux, cartes, etc.).

 e. Développe et maintient à jour une banque de données d’intérêt humanitaire, incluant l’historique des données opérationnelles fondamentales « FOD » tels que : déplacements de population, épidémies, données sur les catastrophes naturelles ou humaines.

2. Gère le stockage structuré des données collectées auprès des partenaires, des documents et produits d’analyse générés par le Bureau Régional.

3. Depuis 2018, les priorités stratégiques du Bureaux ROWCA, se focalisent à appuyer les bureaux-pays en cas de besoin en déplaçant sur le terrain des experts techniques depuis le bureau de Dakar (Mécanisme de Surge) ou en prêtant appui à distance (Soutien technique). C’est dans ce cadre que le/la Responsable de la Gestion des Données sera appelé/e à être en mission sur le terrain pour des périodes plus ou moins prolongées, environ 50 % maximum de la charge de travail. (NB : Il s’agit d’une estimation à titre indicatif).

4. Sert de guide technique au niveau des bases de données et analyses régionales.

5. Effectue toute autre tâche liée à la gestion de l’information que lui assignera son superviseur.

Let’s block ads! (Why?)

Read Original Article