Recrutement d’un consultant individuel, Administrateur National chargé de la Coordination des interventions sur la migration pour le projet Renforcement de la coordination des activités du Système des Nations Unies dans la migration mixte au Niger – Niamey

En vue de la prise en charge de la question migratoire dans toutes ses dimensions, le Gouvernement Nigérien a récemment adopté une politique Nationale de la migration sous l’égide d’un comité interministériel. La mise en œuvre effective de cette politique migratoire nécessite une bonne information sur les actions réalisées et les intervenants dans le domaine de la migration ainsi qu’un suivi régulier des initiatives/ approches mis en œuvre dans le cadre de cette politique. Il est également crucial que les institutions nationales en charge de la migration se dotent d’un mécanisme efficace de gestion de la connaissance afin que les bonnes pratiques et leçons apprises sur la migration soient documentés, largement diffusés, adopté et mis à échelle.

Le Système des Nations-Unis intervient dans plusieurs domaines liés à la migrations (Sante, Violence Basée sur le Genre, Sécurité Alimentaire) aux cotées des institutions nationales, à travers ses différentes agences sur la base de leurs mandats et domaine d’expertise.  L’un des constats qui s’est dégagé tout récemment est la faible coordination entre les différentes agences onusiennes qui s’occupent des questions de migration (OIM, HCR, Bureau du Coordonnateur Résident). À l’heure actuelle, la capacité de coordination des équipes des Nations Unies à Niamey, à Agadez (où nous observons un nombre élevé de migrations de transit), ainsi qu’à Zinder et Tahoua (qui sont les principales régions d’origine des migrants nigériens) sur les questions de migration est faible. Il y’a un manque de connaissances sur qui fait quoi et où (3W). Il y’a également un manque de rapports réguliers des bureaux de terrain au bureau central de Niamey.

Le projet “ Renforcement de la coordination des activités du Système des Nations-Unies sur la migration mixte au Niger “ a été élaboré pour renforcer la coordination des activités entre les acteurs, plus particulièrement ceux des Nations-Unis, qui s’occupent de la migration. Pour mieux coordonner les interventions des différents acteurs et créer des synergies, il s’est avéré utile de renforcer la coordination globale à travers la mise en place d’un “ Réseau ONU sur la migration “qui est un mécanisme devant permettre au Système des Nations-Unies au Niger, de mieux coordonner les interventions et le partage d’informations entre les Agences des Nations-Unies qui soutiennent les efforts du Gouvernement du Niger dans la gestion de la migration.

 C’est dans cette optique que le Gouvernement Italien a accordé le financement du projet “ Renforcement de la coordination des activités du Système des Nations-Unies sur la migration mixte au Niger “ dont une des composantes vise à soutenir le Bureau du Coordonnateur Résident (RCO) dans la coordination des projets multi-agences mis en œuvre. Ce projet vient en appui au Gouvernement du Niger dans la gestion de la migration.

Ce poste est à pourvoir au Bureau du Coordonnateur Résident des Nations-Unies au Niger. Le titulaire sera sous la supervision du Chargé de la Coordination du Développement, Chef d’équipe de la planification stratégique au Bureau du Coordonnateur Résident.

Let’s block ads! (Why?)

Read Original Article