Consultant National, Assistance Technique pour l’élaboration de la politique nationale urbaine du Sénégal – ONU Habitat – Dakar

Nature de la consultation (Support/Substance) :

Appuyer le Gouvernement du Sénégal et ses partenaires avec une assistance technique dans l’élaboration de sa Politique Urbaine Nationale (PUN) incluant son plan d’actions/investissement.

Situé dans la partie la plus occidentale de l’Afrique, le Sénégal est un pays en pleine croissance. Avec un taux de croissance supérieur à 6% depuis quatre ans (6,8% en 2018), le pays a l’ambition d’atteindre le statut d’économie de marché émergent à revenu intermédiaire d’ici 2035. 

Pour atteindre cet objectif, le Sénégal dispose d’atouts considérables : une population jeune, des richesses minières, pétrolières et agricoles, une économie de plus en plus dynamique qui devrait se maintenir dans les années à venir, une attractivité touristique, etc. Il devra cependant faire face à nombreux défis, notamment ceux liés à une urbanisation rapide et incontrôlée. En effet, à son indépendance en 1960, 23% de la population vivait en milieu urbain. Aujourd’hui la population urbaine est estimée à plus de 47,2% avec Dakar, la capitale, qui regroupe plus de 23% de la population sur seulement 550 km2. En chiffres absolus, la population urbaine est passée de 738.000 personnes en 1960 à 8.277.000 personnes en 2020, selon les statistiques globales de UNDESA de 2018, soit s’est multipliée par 11. En outre, il existe de fortes disparités régionales et, de manière générale, les villes du Sénégal sont caractérisées par l’absence de maîtrise des établissements humains, l’insuffisance quantitative et qualitative de la couverture des besoins en logements, parcelles, infrastructures et équipements. 

Par ailleurs, les difficultés que connaissent les collectivités territoriales à gérer les villes sont notamment liées à la montée de la pauvreté, de l’insécurité, de la vulnérabilité face aux risques et catastrophes, des problèmes environnementaux variés (déforestation, sécheresse, pollution, surpêche, érosion des sols, inondations…). A ces contraintes s’ajoute également celle liée au phénomène massif de l’exode rural exacerbé par la fragilité du milieu rural, et résultant en des processus d’expansion spatiale anarchique dans les milieux urbains. 

Dans sa volonté de prendre en charge ces importants enjeux et défis l’État du Sénégal a décidé de procéder à une réorientation globale de sa politique nationale de développement en mettant sur pied un nouveau cadre de référence nommé « Plan Sénégal Émergent (PSE) » dans une perspective de territorialisation des politiques publiques. Ce qui constitue un signe fort de son engagement à aborder les défis de l’urbanisation durable et d’en saisir les bénéfices de ses effets positifs, particulièrement le développement social, environnemental et économique du pays. 

Il y a lieu néanmoins de noter qu’à l’instar des autres pays du monde, le Sénégal n’a pas vu venir le COVID-19. C’est le nouveau défi majeur auquel il fait face. Son impact socio-économique est réel et va changer radicalement les perspectives de toutes les projections de croissance. La croissance économique du Sénégal, qui était projetée à 6,8% pour l’année 2020, est désormais projetée à moins de 3%. La crise du COVID-19, les mesures prises en réponse à cette crise, et la réaction de la population ont un impact social dramatique, en particulier dans les domaines de la santé, de l’accès au logement et aux services de bases, et de la sécurité alimentaire. En réponse, le Président de la République a annoncé la création d’un Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du COVID-19, FORCE-COVID-19, de 1.000 milliards de FCFA (à peu près 1,5 milliards d’euros), soit l’équivalent de 25% du budget national pour l’année 2020. Ce fonds financera un Programme de résilience économique et sociale qui vise à renforcer le système de santé et à soutenir les ménages et les entreprises.

C’est dans ce contexte que le Gouvernement du Sénégal, par le biais du Ministère de l’Urbanisme, de Logement et de l’Hygiène Publique (MULHP) et le Programme des Nations Unies pour les Établissements Humains (ONU-Habitat) ont convenu de collaborer pour l’élaboration d’une Politique Urbaine Nationale (PUN) en vue de faire face aux défis de l’urbanisation rapide et tirer parti de l’accroissement des capacités et de l’intérêt pour la question urbaine. 

ONU-Habitat est l’agence des Nations Unies dédiée à la promotion du développement socialement et écologiquement durable des établissements humains dans le but de les rendre plus sûrs et inclusifs. Une de ces initiatives phares est le Programme des Politiques Nationales Urbaines. L’objectif de la PUN à élaborer est de mobiliser l’ensemble des acteurs urbains et intégrer et coordonner diverses politiques sectorielles pour l’élaboration d’une vision commune et globale du développement urbain national au Sénégal. De plus, l’élaboration de la PUN devra contribuer à guider la reconstruction d’après crise du COVID-19 au Sénégal en ce qui concerne le secteur urbain. 

Le processus d’élaboration de la PUN est une étape essentielle dans la réaffirmation de l’espace urbain et de la territorialité. La PUN est supposée définir les orientations et les actions nécessaires pour soutenir le développement urbain ainsi que le cadre global institutionnel et juridique pour affronter les problèmes liés au développement urbain rapide sur le moyen et long terme, notamment la prévention et la régularisation des habitats informels, l’accès à la terre, les services et infrastructures de base, la législation urbaine, la délégation de pouvoirs aux autorités régionales locales, les flux financiers, les réglementations d’urbanisme, la mobilité urbaine et les besoins énergétiques urbains ainsi que la création d’emplois. La politique constitue donc une approche multisectorielle et multi-acteurs qui exige que la complexité des dimensions sociales, économiques, spatiales et environnementales soient prises en compte simultanément. 

Les Politiques Urbaines ont été reconnues internationalement comme des instruments importants pour assurer la mise en œuvre et le suivi des agendas mondiaux tels que l’Agenda 2030 pour le Développement Durable et le Nouvel Agenda Urbain. Ces agendas reconnaissent que le défi et les opportunités de l’urbanisation pour le développement durable dépassent l’échelle de la ville, ce qui en fait une priorité mondiale et une responsabilité gouvernementale, qui appelle à des politiques plus coordonnées et intégrées. 

On notera que ce processus d’élaboration de la PUN n’est pas la première coopération entre l’État du Sénégal et ONU-Habitat. Déjà en 2004, un profil urbain national du pays avait été réalisé afin d’évaluer les besoins et les mécanismes de réponses appropriés pour répondre aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. En 2016, lors de la Troisième Conférence des Nations Unies sur le Logement et le Développement Urbain Durable (Habitat III), un comité national avait été créé pour produire le Rapport National du Sénégal. Il était question d’examiner la mise en œuvre des engagements pris par les Etats membres après la Conférence de Habitat II de 1996 à Istanbul, les nouveaux défis à` relever, les tendances récentes et la vision prospective pour le développement durable en milieu urbain, ainsi que les questions intersectorielles. Ce travail d’analyse, qui servira d’appui pour l’élaboration du diagnostic de la PUN, avait été réalisé dans une démarche participative et inclusive avec l’ensemble des acteurs du développement urbain : État, collectivités territoriales, experts techniques et académiques, société´ civile, secteur prive´, entre autres. 

En s’inspirant des travaux réalisés dans le passé, la PUN du Sénégal constituera une politique de nouvelle génération, adaptée et novatrice qui réalisera un impact transformateur à court et moyen terme en ligne avec sa vision de long terme. Pour la réalisation de cette importante politique ONU-Habitat de concert avec le MULHP a décidé de s’attacher les services d’une équipe de Consultants dont les objectifs, la consistance des activités ainsi que leur déroulement sont présentés ci-après.

Let’s block ads! (Why?)

Read Original Article